Chronologie des principaux auteurs

Né à Caen, mort à Paris. Académicien, protestant converti, prêtre à la vie déréglée et scandaleuse, il fut proche de Richelieu puis se rapprocha de Mazarin. Auteur d'une quinzaine de pièces et fut l'un des cinq auteurs.BOISROBERT, François le Métel de (1589-1662)
Né à Clairac, mort à Paris. Poète baroque et auteur d'une tragédie Pyrame et Thisbé. Né d'une famille protestante, il eut de nombreuses démélés avec la Justice et les clergé catholique.VIAU, Théoph. de (1590-1626)
Né au Havre, mort à Paris. Acaémicien, romancier, poète, et dramaturge, il est frère de Madeleine de Scudery. Il écrivit 17 pièce de théâtre dont Annibal, La Mort de César, Arminius et La Comédie des comédiens. Il écrivit contre le Cid de Corneille. Il était lié au Cardinal de Richelieu puis le Prince de Condé.SCUDERY, Georges de (1601-1667)
Né et mort à Besançon. Il écrivit douze pièces entre 1626 et 1628 dont six tragi-comédies, trois tragédie, une pastorale et une comédie dont Sophonisbe et l'Illustre Corsaire. Opposant à Pierre Corneille lors de la querelle du Cid.MAIRET, Jean de (1604-1686)
DU RYER, Pierre (1605-1658)

Né à Rouen, mort à Paris. Auteur des tragédies du Cid, d'Horace, Polyeucte et de Cinna mais aussi de comédies comme La Veuve, L'Illusion comique et du Menteur mais aussi des tragi-comédies. On lui doit aussi des poésies et des discours sur le théâtre. Il est le frère de Thomas Corneille qui lui succéda à l'Académie.
CORNEILLE, Pierre (1606-1682)

Né et mort à Dreux. Auteur de tragédies Venceslas, Antigone, Le Véritable Saint-Genest, Hercule mourant et des tragi-comédies dont l'Hypocondriaque ou la Mort amoureux. Il était lié à Pierre Corneille mais s'opposa à lui dans la Querelle du Cid.
ROTROU, Jean (1609-1650)

Né et mort à Paris. Auteur des comédies burlesques dont L'Héritier ridicule, Don Japhet d'Arménie ainsi qu'un roman célèbre Le Roman comique et d'une parodie de l'Énéide de Virgile travesti. Il était marié avec Françoise d'Aubigné qui devint Mme de Maintenon.
SCARRON, Paul (1610-1660)

Son lieu de naissance est controversé, mort à Gentilly. Auteur de tragédies dont Cléopâtre et de très nombreux ballets. Il fut très célèbre en son temps.
BENSERADE, Issac de (1613-1691)
Né à Albi et mort à Paris. Académicien, poète et dramaturge auteur de 27 pièces entre 1646 et 1697 dont La Porcie romains, Porus ou la générosité d'Alexandre, Le Comte, d'Essex, Antigone, Oreste, Japhté, Judith, Méduse. Furetière l'attaqua violemment quand il vota pour son exclusion de l'Académie française.BOYER, Claude (1618-1698)
Né et mort à Paris. Romancier et lexicographe, il écrivit un dictionnaire qui lui valut son poste à l'Académie française. Il était lié à Jean Racine et à La Fontaine mais se fâcha avec ce dernier suite à son exclusion.FURETIÈRE, Antoine (1619-1688)
MAGNON, Jean (1620-1662)

Né à Chateau-Thierry et mort à Paris. Académicien, poète auteur de fables et de contes. Auteur de l'Opéra Astrée et d"une comédie sur Lulli nommé Le Florentin. Il s'est illustré en restant fidèle à Fouquet après sa déchéance. Ami avec Furetière, il vote son exclusion suite à l'affaire du Dictionnaire et se fâchent..
LA FONTAINE, Jean de (1621-1695)

Né et mort à Paris. Directeur de troupe et auteur de nombreuses comédies et comédies-ballets dont Sganarelle, Le Tartuffe, Don Juan, L'Avare, Les Précieuses ridicules, Le Malade imaginaire. Il était proche de la Cour.
MOLIÈRE (1622-1673)

Né à Rouen et mort aux Andelys. Académicien et frère de Pierre Corneille, auteur de nombreuses pièces de théâtre dont le succès du siècle Timocrate. Il est aussi l'auteur d'un dictionnaire des termes d'arts et des sciences.
CORNEILLE, Thomas (1625-1709)
Né à Florence et mort à Paris. Musicien talentueux et courtisan. Il écrivit des opéras (tragédies en musique) avec Philippe Quinault en librettiste, ainsi que de nombreux ballets dont celui pour le Malade imaginaire de Molière.LULLY, Jean-Baptiste (1632-1688)
QUINAULT, Philippe (1635-1688)

Né et mort à Paris. Académicien et critique. Il écrivit des poésies, des épîtres, des satires, un Art poétique. Ami de Jean Racine et défenseur des anciens dans la querelle des anciens et des modernes.
BOILEAU, Nicolas (1636-1711)
BOURSAULT, Edme (1638-1701)
Né et mort à Paris. S'est fait connaître par ses critiques de Corneille, Molière et Racine. Il est le fondateur du périodique littéraire nommé Le Mercure Galant. Il écrivit une dizaine de pièces seul ou avec Thomas Corneille.DONNEAU DE VISE, Jean (1638-1710)

Né à la Ferté Millon et mort à Paris. Académicien et auteur de onze tragédies dont Andromaque, Bajazet, Bérénice, Brittanicus, Iphigénie, Phèdre, Athalie et d'une comédie Les Plaideurs. Il était ami avec Nicolas Boileau.
RACINE, Jean (1639-1699)
Né à Rouen et mort à Paris. Auteur dramatique moqué par Boileau. Il entra en conflit avec Racine à propos d'une Phèdre qu'il écrivit et pour qui son parti crée une cabale.PRADON, Nicolas (1644-1698)
REGNARD, Jean-François (1655-1709)

Né et mort à Toulouse. Académicien et dramaturge, il essaya de suivre les conseils qui lui donna Racine. Auteur d'une quinzaine de pièces entre 1683 et 1709.
CAMPISTRON, Jean Galbert de (1656-1723)

Né à Rouen et mort à Paris. Neveu des frères Corneille. Ecrivain et scientifique. Il écrivit pret de vingt pièces de théâtre dont Bellerophon avec Th. Corneille, ou la Comète avec Donneau de Visé ou encore l'Aspar qui tomba et fut dénigrée par Racine.
FONTENELLE, Bernard le Bouyer de (1657-1757)
Né à Dijon et mort à Paris. Poète et traducteur. Il écrivit trois tragédies, Médée, Sésostris, Électre et une tragédie-lyrique : Jérusalem délivrée. Sésostris fit l'objet d'une épigramme acerbe de Racine. Il fut défenseur des Anciens dans la Querelle des Anciens et des Modernes.LONGEPIERRE, Hilaire Bernard (1659-1731)
Né à Rouen et mort à Paris. Comédien et auteur d'un très grand nombre de comédies.DANCOURT, Florent (1661-1725)

Né à Sarzeau et mort à Boulogne-sur-mer. Romancier auteur du Diable Boiteux et Gil Blas et auteur dramatique auteur de comédies dont Turcaret.
LESAGE, Alain-René (1668-1747)

Né et mort à Paris. Théoricien, poète et dramaturge, il a produit dans différents types de spectacles : ballets, opéra ballet, opéra, tragédies en musique, tragédies avec des musique de Campra ou Rameau.
LA MOTTE, Antoine Houdar (1672-1731)

Né à Dijon et mort à Paris. Académicien, auteur de neuf tragédies entre 1705 et 1754 dont Idoménée, Électre, Pyrrhus ou Catilina.
CRÉBILLON, Pierre Lolyot (1674-1762)
BIANCOLELLI, Pierre-François (1680-1734)

Né et mort à Paris. Romancier et auteur de nombreuses comédies pour la comédie italienne dont La Surprise de l'amour, Le Jeu de l'Amour et du hasard, Le Prince travesti, lLa Colonie et d'une tragédie nommée Annibal.
MARIVAUX, Pierre Carlet Chamblain de (1688-1763)
PIRON Alexis (1689-1773)

Né et mort à Paris. Académicien et auteur dramatique, inventeur de la comédie larmoyante qui donna le drame.
NIVELLE DE LA CHAUSSE, Pierre-Claude (1692-1754)

Né et mort à Paris. Auteur très prolifique et dans de nombreux genres. Il écrivit autant de comédies que de tragédies et quelques livrets d'opéra qui connurent tous un grand succès de son vivant.
VOLTAIRE (1694-1778)
GOLDONI, Carlo (1707-1793)
Né et mort au Châteu de Voisenon (Melun). Académicien, Romancier et auteur de comédies dont Le Retour de l'ombre de Molière ou la Petite Iphigénie, parodie de la grande. Il était lié à Voltaire et Mme de Pompadour.VOISENON, Claude Henri de Fusée de (1708-1775)

Né à Genève te mort à Ermenonville. Philosophe, romancier et essayiste. Il écrivit quelques pièces dont le Devin du Village (opéra), Narcisse ou l'amant de lui-même, et le monologue de Pygmalion.
ROUSSEAU Jean-Jacques (1712-1778)

Né à Langres et mort à Paris. Critique d'art, philosophe, encyclopédiste, romancier et auteur dramatique. Il fut proche pendant une temps de Jean-Jacques Rousseau. Il écrivit quelques pièces dans le genre drame : Est-il bon est-il méchant, Le Père de famille, le Fils naturel. Il écrivit ausi des roman dont La Religieuse.
DIDEROT Denis (1713-1784)
SEDAINE, Michel-Jean (1719-1797)

Né à Bort-les-Orgues (19) et mort à Habloville (27). Académicien, proche de Voltaire. Essayiste, poète, romancier et dramaturge. On lui doit des comédies, tragédies, opéras, opéras-comiques dont entre autres une Cléopatre et un Hercule mourant.
MARMONTEL, Jean-François (1723-1799)
BEAUMARCHAIS (1732-1799)

 Frise oeuvres